Autre

IMG_2532
IMG_2532

press to zoom
IMG_2534
IMG_2534

press to zoom
IMG_2545
IMG_2545

press to zoom
IMG_2532
IMG_2532

press to zoom
1/12

Draeger R60

Masque de plongée

Draeger a été un producteur majeur de masques à gaz sur le marché Européen avec des modèles s’étalant sur plusieurs dizaines d’années. Cela ne les a pas empêchés de s’ouvrir à différentes entreprises. Entre autres, le marché de la plongée sous-marine était très tentant pour eux. En effet, les systèmes de masque et régulateur de plongée sont très similaires à ceux que l'on pourrait retrouver sur des masques à gaz. La tentative de percer le marché était donc logique.

Le R60 constitue l’une de ces tentatives. Le design fut repris en Espagne par la compagnie Nemrod, probablement sous licence, pour produire leur propre version de ce masque.

Originalement, j’ai acheté ce masque en pensant mettre la main sur un RA qui est identique à quelques exceptions près. J’ai décidé de le conserver malgré qu’il reste un intru dans ma collection. J’ai finalement réussi à mettre la main sur un vrai RA qui peut être consulté dans la section Allemande de mon site.

Allemagne
IMG_2103
IMG_2103

press to zoom
IMG_2104
IMG_2104

press to zoom
IMG_2110
IMG_2110

press to zoom
IMG_2103
IMG_2103

press to zoom
1/10

Cagoule avec viseur

?

Quelques fois, mon hobby apporte son lot de surprises. J’ai reçu cette cagoule lors d’une transaction pour un lot de masques très communs. Le vendeur m’avait offert cette cagoule sans offrir de photos détaillées. Pensant qu’il s’agissait probablement d’un “Fallout mask” générique d’Europe de l’Est, j’ai accepté sans trop investiguer davantage. À la réception du lot, j’ai découvert cette cagoule qui m’a laissée perplexe.

Définitivement, il ne s’agit pas d’un masque ni même d’un “Fallout mask” d’aucune sorte. À vrai dire, ce masque n’est pas en mesure de filtrer grand chose. Le tissu est très, très mince et aucun matériel supplémentaire ne vient offrir une barrière contre l’air ambiant. Le viseur en plastique mince est simplement cousu à la cagoule où un trou à été fait. L’ouverture au niveau du cou est équipée d’un élastique, permettant de refermer la cagoule sur le cou de l’utilisateur. L’élément bizarre est la présence d’un deuxième trou, identique au premier, cette fois-ci à l’autre extrémité du masque, au niveau du crâne. La cagoule pourrait pratiquement être un cache-cou.

Est-ce que ce pourrait être une pièce de vêtement offrant une protection primitive contre le froid ou le vent? Peu probable, considérant l’épaisseur du masque. Est-ce que ce pourrait être une pièce de vêtement pouvant être portée par dessus un autre équipement, comme un casque ou une visière? Peut-être.

Canada (?)
IMG_0893
IMG_0893

press to zoom
IMG_0894
IMG_0894

press to zoom
IMG_0902
IMG_0902

press to zoom
IMG_0893
IMG_0893

press to zoom
1/10

Lunettes de sous-marinier

Lunettes militaires

Ces lunettes étaient utilisées par les équipages de sous-marins en conjonction avec un système appelé “Submarine Escape Lungs”. Il s’agissait en fait d’un système de bouée avec un régulateur d’air intégré permettant aux sous-mariniers de s’échapper d’un sous-marin submergé dans des cas extrêmes.

Les lunettes visaient à, bien entendu, protéger la vision de l’utilisateur autant durant la remontée à la surface que pour le protéger de gaz nocif à l’intérieur du vaisseau (notamment du gaz chloré). La section métallique est en fait un régulateur permettant d’ajuster la pression à l’intérieur des lunettes.

Ces lunettes me sont venues avec mon Comfo Respirator (pouvant être consulté dans la section “États-Unis Industriel). Après avoir longtemps pensé qu’il s’agissait de lunettes industrielles, mes recherches m’ont confirmé qu’il n’en était rien.

États-Unis
Russie
IMG_4090
IMG_4090

press to zoom
IMG_4098
IMG_4098

press to zoom
IMG_4107
IMG_4107

press to zoom
IMG_4090
IMG_4090

press to zoom
1/11

Malette de présentation SchM-41m

Lunettes militaires

Cette mallette renferme un masque russe SchM-41m coupé en deux verticalement. Une description en russe démontre et explique ses composantes. Cet item inusité a probablement servi comme objet promotionnel exposé durant des foires militaires ouvertes aux civils. Il me surprendrait d’apprendre que cet objet fut utilisé à des fins autres que promotionnel, considérant que le SchM-41m était alors un masque militaire non disponible aux civils.

Russie
IMG_1544
IMG_1544

press to zoom
IMG_1545
IMG_1545

press to zoom
IMG_1557
IMG_1557

press to zoom
IMG_1544
IMG_1544

press to zoom
1/14

“Cagoule” ISP-60

Combinaison d’évacuation d’urgence

Cette cagoule étire la définition d’un masque à gaz à son extrême limite. En fait, il ne s’agit pas d’une cagoule. Le système ISP-60 est à l’origine un costume d’évacuation d’urgence de sous-marinier. En effet, si le pire devait arriver et que l’équipage d’un sous-marin avait à évacuer le navire, ce costume vise à leur offrir une réserve d’air, un moyen de flottaison et une protection contre la température de l’eau. Le costume est orange clair dans le but d’augmenter la visibilité de son porteur vis-à-vis des équipes de recherche.

Cette cagoule, en très mauvais état, a été découpée du costume complet original. Le caoutchouc a été décoloré de sa couleur orange clair originale et ses sections métalliques ont été oxydées, probablement dû à de mauvaises conditions de stockage étalées sur plusieurs années.

Pour plus de photos et de détails sur la combinaison, je vous invite à consulter ce lien (en anglais).